Argentina 2015

Après avoir traversé l’Uruguay, nous prenons le ferry Buque Bus pour rejoindre Buenos Aires, l’Argentine nous y voilà. Nous sommes reçus par de la famille en plein coeur de la capitale fédérale. Nous passons ici trois semaines extraordinaires à découvrir la vie des Portégnos. Le charme de ses quartiers ; Palermo sera notre coup de coeur. Nous découvrons la générosité des plats dans les Parillas, restaurant typique Argentin. Les asados gigantesque entre amis où la viande cuit toute la nuit sur le barbecue. Les matés de l’après-midi accompagnés de pâtisseries fourrées de dulce de leche.

DSC00847

On ira même voir un match au stade de River Plate face à San Lorenzo. Ici, les supporters de l’équipe adverse ne sont pas admis dans le stade… Une ambiance exceptionnelle, le football ici tient une place primordiale chez les argentins.

11034731_10153112830228774_920482340_o

La fête… En buvant du Fernet, liqueur originaire d’Italie que les Argentins mélangent avec du Coca-Cola, boisson nationale. On s’y est fait ! Notre séjour à Buenos Aires sera aussi pour nous l’occasion d’imprimer 500 stickers de l’association pour partager notre projet.

DSC00866

Nous démontons les vélos pour partir en bus dans le Nord de la Patagonie. Cela nous permet d’éviter 1 500 km de Pampa ( Campagne déserte où il n’y a rien. Cela relève du défi de s’approvisionner en eau et nourriture). Destination San Martin de los Andes . Nous attaquons la route des sept lacs «los siete lagos» pour nous rendre à San Carlos de Bariloche. Les 107 km du parcours dont le plus grand parti est asphalté, regorgent de paysages spectaculaires, typiques de la Patagonie des lacs, les forêts de coihues, de lengas et de mires, les sommets enneigées, ou les lacs majestueux créent un environnement d’une beauté naturelle époustouflante.

DSC01094

Cette traversée permet de parcourir 2 parcs nationaux, celui de Nahuel Huapi et celui de Lanin. Même si ce trajet peut se faire rapidement nous avons décidé de prendre notre temps en roulant tranquillement en faisant des bivouacs dès que la nature s’y prêtait. La route des sept lacs nous emmène à la découverte des lacs Correntoso, Espejo, Escondido, Villarino, Falkner, Machonico et le Lacar, tous d’originaire glacière.

DSC01248

Nous ferons une halte dans une petite ville, station de ski l’hiver Villa la Angoustura, pour dormir à la belle étoile dans le parc municipale. L’arrivée à San Carlos de Bariloche est bien sympathique, ville qui borde le lac Nahuel Huapi. Nous sommes attendus chez un ami argentin qui nous accueille chez lui. Occasion de découvrir les alentours en laissant un peu nos vélos. Rattrapés par le temps, nous décidons de remonter vers le Nord, le sud de l’Argentine coûte cher et les distances sont phénoménales. Notre rêve d’Ushuaia est donc remis à plus tard. Nous arrivons à Mendoza, la région des vins et nous nous apprêtons à parcourir les 1 300 km qui nous séparent de Salta.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s