Colombia una chimba !

10 mois de voyage, 10 000 kms. Nous entrons sur le territoire Colombien. Notre objectif depuis de nombreux mois car nous avons une date de rendez-vous précise. Arriver à temps dans le nord du pays pour y retrouver notre famille.

Pas facile! Nous avons passé pas mal de temps en Equateur et à Quito sa capitale.

Nous voilà donc contraint de prendre un bus pour gagner du temps. Nous ferons cependant une escale à Cali capitale de la salsa et à Médellin avant de rejoindre la côte Caribéenne.

11805664_10153464027198774_202701161_n DSC02681

Cartagena de las Indias !

Occasion de voir la famille. On en profitera pour nous séparer de certaines affaires, du surplus de bagage que nous nous trimbalons depuis 10 mois sur nos vélos. De 40 kg nous passons à 35 kg chacun, pas négligeable !

20150807_152056

Durant ce séjour Caraîbéen nous faisons quelques excursions sur les plages paradisiaques de l’Isla Baru, au programme snorkling et poisson frais accompagnés de banane plantain. Sable fin et eau turquoise, nous savourons énormément ce farniente, nos muscles nous en sont très reconnaissants.

20150811_180740

DSC02776

Carthagène des Indes, une ville Colombienne très animée avec son quartier colonial très joli mais trop touristique selon nous. nous sommes séduits par le quartier d’en face Gestsemani, on s’y verrait bien vivre un temps. Les arts de rue et les bars à Salsa en font l’animation tous les jours de la semaine.

20150801_101758

Maintenant place à une autre nouvelle. Vous savez que notre projet de tour du monde est en mouvement depuis le début. C’est pourquoi suite à une exceptionnelle opportunité rencontrée, Bike Yourself va prendre un autre virage pour quelque temps. Eh oui, le vélo on adore ça mais on est aventurier avant tout, et notre soif d’apprendre est grandissante. C’est pourquoi nous avons décidé Seb et moi de mettre les vélos de côté pour une durée plus ou moins déterminée. De côté? non pas vraiment, disons plutôt que nos vélos vont voyager à nos côtés.

Nous les mettons dans la soute jusqu’à nouvel ordre. Et oui nous partons voyager en voilier avec un copain Xavier, le propriétaire du bateau.

Cela fait deux ans qu’il a débuté un tour du monde à la voile en solitaire sur son Figaro (petit voilier de 9 m). Il a acheté un nouveau voilier plus grand et plus prestigieux,. Son nouveau bateau existe en un seul exemplaire, un voilier en aluminium de 13,50 mètres, la grande classe! Il a fait une excellente affaire aux Antilles, c’est un voilier ultra-costaud et spacieux.

Le voilier est commode il y a de la place pour Seb et moi ainsi que nos deux vélos!

DSCN2072

Ni l’un ni l’autre ne connaissons quoi que ce soit en navigation mais l’envie d’apprendre la voile en découvrant un nouveau milieu, celui des mers et océans est bien réelle.

Notre projet Bike Yourself ne change en rien au contraire il prend une dimension neuve et nous permet de faire un bout de chemin par les mers. Un des objectif initial de ce tour du monde, voyager par les terres et les mers.

Thibault le troisième membre de Bike Yourself a choisit de poursuivre son exploration du continent sud-Américain, et peut-être nous retrouver dans l’avenir.

Les moyens de communication en mer sont plus délicats, nous essayerons malgré ça de maintenir au mieux notre partage d’informations via notre page Facebook et notre site internet. La réalisation de la web-série Bike Yourself est maintenue ainsi que les reportages photos.

Ou sommes-nous ?

Nous sommes à Trinidad une île dans le Nord-Est du Venezuela. On y parle l’anglais. Un anglais  a la sauce Caribéenne, façon Jamaicaine difficilement compréhensible. Transition linguistique après 8 mois à parler l’Espagnol. C’est ici ou se trouve le voilier de Xavier «Pain Brûlé» dans un gigantesque chantier naval de l’île. Depuis deux semaines nous travaillons dur sur le bateau. On fait connaissance avec ce voilier à fière allure en le bichonnant. Carénage, vernit des boiseries, renfort de la baume, révision du moteur, bricolage en tous genres, préparation du matériel. Mais aussi apprentissage du langage marin et de quelques manoeuvres, le reste on l’apprendra en mer !

DSCN2078

DSC02799

Ci-dessous le prochain épisode de la web-série

Publicités

Une réflexion sur “Colombia una chimba !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s